Afin de simplifier la gestion d’une entreprise, divers logiciels sont mis à disposition des entrepreneurs. Logiciel photo, antivirus et logiciel de gestion comptabilité figurent parmi les indispensables. Pour assurer la transition numérique de votre structure, utilisez le logiciel de gestion comptabilité. Mais avant d’en acheter et d’en installer, il faut connaître ces quelques points.

À qui est dédié le logiciel de gestion comptabilité ?

On peut se servir de cet outil aussi bien pour la gestion personnelle de ses biens et de ses actifs que pour la comptabilité d’une société. Pour les particuliers, ce logiciel sert à tenir les comptes et lier le compte bancaire sur leurs dépenses. En principe, un programme simple suffit amplement pour assurer la gestion des comptes particuliers. Les professionnels nécessitent quant à eux, un outil plus pointu capable de gérer les différents aspects de la comptabilité d’entreprise. Il doit être apte à encadrer la gestion de la trésorerie et des paiements, la facturation, le bilan et les comptes de résultat. Bien qu’un logiciel basique en soit capable, les entreprises présentes de nos jours sur le marché préfèrent se tourner vers un programme personnalisé. Notez que les grandes entreprises ont des besoins en sus, à savoir la gestion du personnel. Elles exigent de ce fait des logiciels de gestion de comptabilité plus complets. Certaines structures décident de développer elles-mêmes leur propre application de gestion comptabilité pour s’assurer que toutes les fonctionnalités nécessaires sont présentes sur l’interface de la solution informatique.

Quel logiciel de gestion comptabilité choisir ?

En termes de logiciel de gestion comptabilité, OpenSi est une référence. Proposant divers avantages, cet outil est dédié aux boutiques en ligne. La licence de cette solution informatique coûte à partir de 79 euros par mois. Elle encadre à la fois la gestion commerciale, la comptabilité, le système e-commerce, la gestion des stocks et le compte de résultat. On retrouve également sur le marché Noalyss, OpenERP et Oxygène en mode open source, mais avec les mêmes bases qu’OpenSi. Si vous recherchez un logiciel personnalisable, misez sur Ciel, dont la version complète est accessible à 9 euros par mois seulement.